Information détaillée concernant le cours

[ Retour ]
Titre

Comment la théologie des ministères veut-elle tenir compte des mutations du monde contemporain?

Dates

à déterminer

Responsable de l'activité

Elisabeth Parmentier

Organisateur(s)

Prof. Elisabeth Parmentier, UNIGE; As. Alessandra Maigre, UNIFR; As. Lauriane Savoy, UNIGE; Prof. François-Xavier Amherdt, UNIFR

Intervenant(s)

Prof. François-Xavier Amherdt, UNIFR; Prof. Olivier Bauer, UNIL; Prof. Christophe Chalamet, UNIGE; Dr Philippe Hugo, UNIFR; Prof. Elisabeth Parmentier, UNIGE; Ma. Sarah Scholl, UNIGE; Prof. Benoît-Dominique de la Soujeol, UNIFR

Description

L'un des champs sensibles de la théologie pratique contemporaine est celui des ministères et engagements ecclésiaux. La diversité, les formes et les tâches des ministères sont au cœur des préoccupations de la plupart des Églises protestantes françaises ou suisses (et plus largement en Europe) aux prises avec de profondes mutations sociales. Dans l'Eglise catholique également, le sens des ministères ordonnés, ses relations avec les ministères laïcs, et plus largement les engagements des laïques représente également un défi majeur pour l'avenir. Comment penser le sens, les formes et les modes d'action du ministère aujourd'hui et encourager l'émergence de nouvelles formes d'engagement, voire de nouveaux ministères pour la tâche du témoignage chrétien aujourd'hui? De nombreux freins s'opposent aux évolutions désirées: manque de vocations (ou vocations qui ne suivent plus les orientations ecclésiologiques), contexte de précarisation de l'institution ecclésiale, autorité et discernement du ministère d'unité, remise en question du ministère de prêtre, malaise du ministère pastoral, imprécision du rôle du ministère diaconal, atteintes à l'identité même des ministres, émergence de nouvelles demandes (ministères pilotes, évangélistes), concurrences avec des développements de métiers issus de la société de laïcité ( accompagnants spirituels, célébrant-e-s pour cérémonies laïques). De plus, dans le système ecclésial même et en vue de son avenir se pose l'enjeu de la formation à l'ensemble de ces ministères. La théologie pratique devrait aussi se confronter à la difficulté de mise en œuvre des compétences théologiques pour les besoins de la pastorale sur le terrain. Afin d'analyser et d'accompagner ces difficultés et les changements nécessaires dans les Églises, ce colloque interdisciplinaire et œcuménique sera composé de deux axes. Ces deux axes ont été préparés et élaborés avec les deux doctorantes co-responsables et avec tous les doctorant-e-s intéressé-e-s lors de plusieurs rencontres de laboratoires de réflexion et de programmation. • Un colloque scientifique interdisciplinaire de deux journées (11-12/11/2020). Ce colloque vise à mettre en dialogue les jeunes chercheur-e-s et les enseignant-e-s à partir d'une thématique transversale. Les formes que prendra ce colloque seront de divers types: exposés des doctorants, exposés des intervenants, tables-rondes entre doctorants et spécialistes, ateliers conduits par des doctorants et des intervenants, dialogues ou trialogues (1 ou 2 doctorants avec 1 spécialiste), ateliers de méthodologie: comment aborder un tel thème transversal; comment y associer les sciences humaines (anthropologie, psychologie, sociologie, marketing, pédagogie, sciences de la communication); comment faire dialoguer la recherche en théologie avec les responsables pastoraux et ecclésiaux. • 4 Demi-Journées orientées vers des enjeux spécifiques en discussion à l'heure actuelle sur le terrain de la théologie pratique et de la pastorale. Ces journées complémentaires au colloque se veulent en prise avec les réalités de terrain de la pastorale en Suisse et en France, réparties sur 4 demi-journées, dans 4 Universités différentes, au long de l'année 2020. Les doctorant-e-s sont responsables de ces demi-journées.

Lieu

Crêt-Bérard, Lausanne, Fribourg , Genève

Information
Places

35

Délai d'inscription 01.01.2020
short-url short URL

short-url URL onepage