Information détaillée concernant le cours

Titre

Universalité, spatialité et ethnicité: le rapport des premiers croyants en Jésus à l’espace

Dates

1 Décembre 2018

Organisateur(s)

Simon Butticaz, (UNIL); Andreas Dettwiler (UNIGE)

Intervenant(s)

David G. Horrell, (Exeter); Lukas Bormann, (Marbourg); Andreas Dettwiler, (UNIGE), Simon Butticaz, (UNIL)

Description

Dans la recherche néotestamentaire, il est traditionnel de concevoir l'émergence d'un christianisme spirituel et apatride, délié de toute territorialité «sainte» et ouvert sur l'universalité du «monde habité» de l'Antiquité. En cause : son attache strictement christologique. Pourtant, plusieurs écrits du christianisme naissant mettent en scène un rapport différencié à l'espace, construisant un raccordement (symbolique ou réel) à une topographie précise (Paul et la collecte pour Jérusalem ; 1 Pierre et la diaspora ; etc.). De quoi cette gestion de l'espace est-elle le symptôme ? Comment participe-t-elle de l'identité collective du groupe porteur des écrits en question ? Dans quelle mesure avons-nous affaire, ce faisant, à une «ethnicisation» embryonnaire de l'identité croyante aux origines de l'Eglise ?

Lieu

UNIL

Information
Places

15

Délai d'inscription 01.12.2018
short-url short URL

short-url URL onepage