Titre

Sous toute(s) réserve(s) - itinéraires d'un concept pour temps de crise.

Auteur Laure BORGOMANO
Directeur /trice Professeur Ghislain Waterlot
Co-directeur(s) /trice(s)
Résumé de la thèse En temps de crise politique violente, peut-il y avoir une issue éthique, évitant à la fois violence armée et héroïsme sacrificiel? Ceux qui en période de guerre ont porté secours à des populations persécutées sans pour autant participer à la résistance ni se considérer comme des héros ou des saints, nous semblent avoir fait preuve de réserve, tout comme l'artiste qui entend dénoncer la violence d'une façon éthique et efficace. Notre propos est d'examiner les multiples acceptions de ce concept polysémique et paradoxal afin de déceler le point de nouage qui rend compte de sa fécondité éthique, pour l'action et la représentation. Notre hypothèse est que la réserve peut être vue comme un espace de "phénoménalité métaphysique", un point de tension entre immanence et transcendance, un "entre deux" toujours ouvert par l'affrontement dynamique de ces deux polarités. Pour cela, nous explorerons le concept de réserve selon trois perspectives d'intelligibilité: 1. la réserve comme attitude; (la réserve comme résistance à la "désubjectivation"; la réserve comme ciment du politique; la réserve comme éthique de la représentation de la violence) 2. La réserve comme espace ( la "réserve eschatologique"; la réserve comme espace d'expérience; la réserve imaginale) 3. la réserve comme ressource ( la réserve de la tradition ; la réserve de "capabilité" ; la réserve de l'image, opérateur temporel des survivances.
Statut au début
Délai administratif de soutenance de thèse
URL
LinkedIn
Facebook
Twitter
Xing