Information détaillée concernant le cours

[ Retour ]
Titre

Langues sémitiques, langues grecques. Mémoires partagées

Dates

11-12 mai 2023

Organisateur(s)/trice(s)

Dre Chen Dandelot, UNIGE Dre Anne Boiché, UNIL Dr Alexandre Roduit, UNIGE Mme Sascha Cosandey, UNIGE

Intervenant-e-s

Dr Jürg Hutzli, UNIGE Dr Alexandre Roduit, UNIGE Pr Martin Steinrück, UNIFR Mme Alessandra Lukinovich  M. Hans Peter Mathys, Bâle Mme Catherine Trümpy, Heidelb

Description

Le colloque «Langues sémitiques, langues grecques. Mémoires partagées» propose d'explorer les origines et les développements des langues grecques et sémitiques; leurs points de rencontre et de distance. Il s'agit, dans un premier temps, de scruter l'histoire de la langue grecque: le grec mycénien et le linéaire B, la langue homérique et les dialectes, le grec de la koiné, sans oublier les origines sémitiques de l'alphabet grec et ses emprunts à l'alphabet phénicien. Conjointement, ce projet souhaite examiner les fondements de l'hébreu et la pluralité des emplois de cette langue dans la Bible hébraïque et dans ses différentes réceptions. Les rapports entre la langue hébraïque et l'araméen seront également au cœur de ce projet afin de mieux comprendre l'extension de cette langue dans le Proche-Orient ancien. La Septante enfin marque une rencontre entre ces deux traditions. Ce projet souhaite ainsi montrer comment les traducteurs grecs ont lu et traduit l'Ancien Testament / Bible hébraïque à Alexandrie dès la fin du IVe av. n. è. afin de mettre en évidence la pluralité et la richesse de ce corpus et de ses avatars. Par ce biais, ce colloque vise à mettre en évidence comment deux traditions linguistiques ont convergé dans une manifestation culturelle complexe. Dans le cadre de la formation doctorale en théologie, ce projet propose un approfondissement à la formation initiale en grec post-classique et en hébreu. Il amène un éclairage nouveau sur la diffusion de ces langues dans le pourtour méditerranéen durant les époques de la rédaction des textes de l'Ancien et du Nouveau Testament. Les doctorant-es qui voudront s'impliquer dans ce projet pourront aussi préparer une réponse pour un des différents exposés et animer le débat.

Lieu

Université de Genève

Information
Places

16

Délai d'inscription 04.05.2023
short-url short URL

short-url URL onepage